2018 Congrès international sur les soins palliatifs</

Une réputation bien méritée

Pourquoi ?

C’est le plus ancien congrès sur les soins palliatifs, un événement d’avant-garde dans le domaine depuis 1976;

C’est une occasion exceptionnelle de mettre en commun nos expériences, d’échanger des idées et de rencontrer des collègues de 60 pays issus de toutes les disciplines – infirmières, médecins, travailleurs sociaux, physiothérapeutes, ergothérapeutes, musicothérapeutes, pharmaciens, responsables de la pastorale, administrateurs, bénévoles, psychologues, etc.;

Pour ses ateliers et séminaires pratiques approfondis sur tous les aspects des soins de fin de vie, depuis les développements scientifiques les plus récents en maîtrise de la douleur et en contrôle de symptômes jusqu’aux grandes questions existentielles et aux séances expérientielles pratiques traitant de questions concrètes auxquelles nous faisons face au quotidien;

Pour ses conférenciers renommés et inspirants qui approfondissent notre compréhension et nourrissent notre engagement à l’égard des soins palliatifs;

Et pour ses séances structurées pour accorder amplement de temps au dialogue, aux questions et à de riches échanges.

Les organisateurs



Le 22e Congrès International sur les soins palliatifs est présenté par:

Soins palliatifs McGill (PCM) est à l’origine d’une foule d’avancées : intégration des soins palliatifs aux systèmes de soins de santé; élaboration du Questionnaire de McGill sur la qualité de vie; promotion de l’approche de soin intégral de la personne; formation novatrice de 1e cycle et des cycles supérieurs en médecine palliative; élaboration de nouvelles façons de gérer la douleur et d’autres symptômes et mise en oeuvre et organisation du Congrès international sur les soins palliatifs! Aujourd’hui, sous la direction du Dr Bernard Lapointe, PCM poursuit son essor exceptionnel comme programme d’études universitaires et remarquable réseau de services de SP.

En collaboration avec:


Spécialiste en gestion de congrès, d'expositions et d’événements spéciaux depuis 1991, Gestion d’événements O’Donoughue et Associés est reconnue dans l'industrie comme l’une des compagnies de gestion d'événements des plus importantes au Québec, offrant toute la gamme de services allant de la planification à la gestion sur place. Depuis vingt-six ans, l’entreprise s’est développée progressivement, organisant des centaines d’événements, de taille modeste nécessitant une touche plus personnalisée aux congrès internationaux de grande envergure, ainsi que des festivals et des concerts; ce qui lui a permis d’acquérir une solide réputation, basée sur l’excellence de ses services et sur l’organisation d’événements «sans problèmes». Gestion d’événements O’Donoughue et Associés organise le Congrès international sur les soins palliatifs depuis 2005.

COMITÉ EXÉCUTIF

Bernard J. Lapointe, président

Titulaire de la chaire Eric M. Flanders en médecine palliative, et directeur, Soins palliatifs McGill, Université McGill;
Chef de la Division de soins palliatifs Marjorie et Gerald Bronfman, Hôpital général juif, Montréal, QC, Canada

Vasiliki (Bessy) Bitzas

Infimière en chef, Soins palliatifs, Hôpital général juif, Montréal, Canada

Linda Crelinsten

Le Conseil des soins palliatifs, Montréal, QC, Canada

Kappy Flanders

Co-présidente sortante, Le Conseil des soins palliatifs, Montréal, QC, Canada

Mary Ellen Macdonald

Professeure adjointe, Faculté de médecine dentaire, Université McGill, Montréal, QC, Canada

Christopher MacKinnon

Psychologue; Chargé de cours, Université McGill, Montréal, QC, Canada

Suzanne O'Brien

Directrice générale, L’espoir c’est la vie, Montréal, QC, Canada

April O’Donoughue

Présidente, Gestion d’événements O’Donoughue et Associés ltée, Montréal, QC, Canada

Devon Phillips

Conseillère en programmes, Soins palliatifs McGill, Université McGill, Montréal, QC, Canada

David Kenneth Wright

Professeur adjoint, École des sciences infirmières, et co-directeur, Unité de recherche et
d’enseignement en soins infirmiers palliatifs, Faculté des sciences de la Santé, Université d'Ottawa, Ottawa ON, Canada

COMITÉ DU PROGRAMME

Carla Alexander

University of Maryland, Baltimore, MD, États-Unis

Hitesh Bhanabhai

Centre universitaire de santé McGill, Montréal, QC, Canada

Maryse Bouvette

Soins continus Bruyère, Ottawa, ON, Canada

Shirley Bush

Soins continues Bruyère, Ottawa, ON, Canada

Harvey Chang

Hôpital général juif, Montréal, QC, Canada

Robin Cohen

Hôpital général juif, Montréal, QC, Canada

Justine De Monteiro

Hôpital Mont Sinai, Montréal, QC, Canada

Rose DeAngelis

Résidence de soins palliatifs de l’ouest de l’île, Kirkland, QC, Canada

Teresa Dellar

Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île, Kirkland, QC, Canada

Dominique Dion

Hôpital Maisonneuve-Rosement, Montréal, QC, Canada

James Downar

University of Toronto, Toronto, ON, Canada

Justine Farley

Médecin en soins palliatifs, Montréal, QC, Canada

Zelda Freitas

CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Ile-de-Montréal, Côte Saint-Luc, QC, Canada

Hinda Goodman

L’espoir c’est la vie, Montréal, QC, Canada

Jeffery Hall

Institut et hôpital neurologiques de Montréal, Montréal, QC, Canada

Marc Hamel

Centre universitaire de santé McGill, Montréal, QC, Canada

Leonie Herx

University of Calgary, Calgary, AB, Canada

Cory Ingram

Mayo Clinic, Rochester, MN, États-Unis

R. Sean Morrison

Mount Sinai Icahn School of Medicine, New York, NY, États-Unis

Elena Neamt

Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île, Kirkland, QC, Canada

Andrée Néron

Hôpital Notre-Dame, Montréal, QC, Canada

Zeev Rosberger

Hôpital général juif, Montréal, QC, Canada

Deborah Salmon

Centre universitaire de santé McGill, Montréal, QC, Canada

Hal Siden

Canuck Place Children’s Hospice, Vancouver, BC, Canada

Antonio Vigano

Centre universitaire de santé McGill, Montréal, QC, Canada

Anna Voeuk

University of Alberta Hospital, Edmonton, AB, Canada

Jean Zigby

Hôpital général juif, Montréal, QC, Canada

COMITÉ CONSULTATIF

Sharon Baxter

Directrice exécutif, Association canadienne de soins palliatifs, Ottawa, ON, Canada

Ann Berger

Chief, Pain and Palliative Care, The National Institutes of Health, Clinical Center, Bethesda, MD, États-Unis

Myra Bluebond-Langner

Professeure et True Colours Chair in Palliative Care for Children and Young People, University College London, Institute of Child Health, Londres, Royaume-Uni

Gian Borasio

Professeur et titulaire de la chaire en médecine palliative, Université de Lausanne, Lausanne, Suisse

Ira Byock

Médecin en chef, Institute for Human Caring, Providence Health and Services, Torrance, CA, États-Unis

Susan Cadell

Directrice, School of Social Work, Renison University College, Waterloo, ON, Canada

Tanguy Châtel

Sociologue, bénévole en soins palliatifs, Société française d’accompagnement et de soins palliatifs, La Celle Saint-Cloud, Yvelines, France

Harvey Max Chochinov

Directeur, Manitoba Palliative Care Research Unit, Cancer Care Manitoba; University of Manitoba, Winnipeg, MB, Canada

Shelly Cory

Executive Director, Canadian Virtual Hospice, Winnipeg, MB, Canada

Betty Davies

Professeure et chercheuse principale, School of Nursing, University of Victoria, Victoria, BC, Canada

Mellar Davis

Director of Palliative Care, Geisinger Medical Center, Danville, PA, États-Unis

Liliana de Lima

Directrice générale, International Association for Hospice and Palliative Care, Houston, TX, États-Unis

Johanne de Montigny

Psychologue, Montréal, QC, Canada

Luce Des Aulniers

Anthropologue, Professeure associée, Université du Québec à Montréal, Montréal, QC, Canada

Deborah Dudgeon

Senior Scientific Leader, Partenariat canadien contre le cancer, Kingston, ON, Canada

Betty Ferrell

Professeure et directrice, Nursing Research and Education, City of Hope, Duarte, CA, États-Unis

Jean-Marie Gomas

Chef de service, Unité des soins palliatifs, Hôpital Sainte Perine, Paris, France

Stein Husebø

Leading Consultant, National Dignity Center, Care for the Frail Old, Bergen, Norvège

Tom Hutchinson

Professeur, Université McGill, Montréal, QC, Canada

Stephen Liben

Soins palliatifs, Hôpital de Montréal pour enfants, Montréal, QC, Canada

Mary Lynn McPherson

Professor and Executive Director, University of Maryland School of Pharmacy, Baltimore, MD, É-U

Balfour Mount

Professeur émérite de médecine palliative, Université McGill, Montréal, QC, Canada

David Praill

Chair, ehospice; Past Chair, Worldwide Hospice Palliative Care Alliance, Londres, R-U

Gary Rodin

Head, Supportive Care, Princess Margaret Cancer Centre, Toronto, ON, Canada

Ros Taylor

Clinical Director, Hospice UK, Londres, R-U

Anna Towers

Médicine, Supportive & Palliative Care, Université McGill, Montréal, QC, Canada



Caractéristique particulière

Reconnaissance territoriale officielle/ Mot de bienvenue



Le 22e Congrès international et l’Université McGill tiennent à souligner que les terres sur lesquelles nous sommes réunis font partie du territoire traditionnel non cédé des Kanien’keha:ka (Nation du silex) dénommés également Mohawks. L’île appelée Montréal (Tiotia:ke dans la langue des Kanien’keha:ka) fut de tous temps un lieu de rassemblement et d’échange entre les nations autochtones, dont les peuples algonquins.

Signification de la reconnaissance des territoires traditionnels : le lien à la terre fait partie intégrante de l’identité des nations autochtones. Pour un grand nombre d’Autochtones du Canada, et pour un nombre croissant de gens au sein de la société canadienne, la reconnaissance des territoires traditionnels est un rituel culturel important lors d’activités d’envergure – c’est une façon de reconnaître les liens qui unissent les peuples autochtones à leurs territoires ancestraux et de leur rendre hommage.

La plénière d’ouverture du Congrès commencera donc par une allocution de reconnaissance territoriale officielle. Cette démarche se veut une marque de respect à l’intention des nations autochtones et de reconnaissance de leur présence dans le passé et de nos jours. Elle s’inscrit dans la volonté d’établir de saines relations avec les communautés des Premières Nations, indispensables premiers pas vers la réconciliation, un processus que le Congrès s’est engagé à poursuivre.



Le logo du Congrès : le colibri

Le colibri, ou oiseau-mouche, représentait dans les traditions amérindiennes un messager entre les mondes contribuant à maintenir l’équilibre entre la nature et l’esprit.

Ce minuscule oiseau apparaît dans les contes autochtones comme une créature qui ouvre les cœurs pour nous enseigner à apprécier la magie d’être vivant. Le colibri nous aide à nous éveiller à la beauté du moment présent.